Across the Universe de Beth Revis

Across the Universe est le premier tome d’une trilogie.

Amy est encore une adolescente lorsque, avec ses parents, elle opte pour la cryogénisation. La planète actuelle est difficilement vivable, les ressources s’épuisant, il faut donc coloniser une nouvelle planète. Seulement, tous les individus ne peuvent faire partie du projet, ne sont envoyés dans le vaisseau que les gens jugés utiles soit des militaires de haut rang, des scientifiques, des biologistes. Bref, des individus susceptibles de pouvoir améliorer ou créer des ressources sur une planète hostile. Le voyage est censé durer 300 ans, il y a donc à bord du vaisseau d’autres personnes qui vont commander, faire vivre et entretenir le vaisseau afin que celui-ci arrive au bout du voyage. Alors que des siècles ont passé, Amy se réveille douloureusement de sa cryogénisation, et découvre que des choses étranges se passent sur ce vaisseau. En effet, quelqu’un cherche à assassiner les personnes cryogénisées, et les membres de l’équipage du vaisseau agissent étrangement. C’est le début d’une longue investigation.


Across the Universe est un roman de science-fiction pour adolescents. Mais malgré ce que peut annoncer la couverture, l’histoire ne se concentre pas sur une histoire d’amour entre Amy et son sauveur, Elder. Non, c’est bien plus intéressant que cela!

Le vaisseau, intitulé Godspeed, est dirigé par Eldest, le membre le plus âgé, qui entraîne son futur remplaçant, Elder, qui deviendra donc plus tard Eldest. Pour chaque génération, il y a un Elder, conçu et désigné pour devenir le leader de sa génération. Alors on peut se dire « ça en fait des Elders, s’il y en a un pour chaque génération! ». Et bien non, parce que la reproduction est régulée, le vaisseau ne pouvant contenir qu’au maximum 3000 personnes. La reproduction se produit au cours des Saisons car non seulement cela permet une régulation des populations mais ça empêche aussi l’inceste et donc des progénitures qui seront jugées inutiles pour la survie du vaisseau.

Amy s’est donc douloureusement fait cryogénisée et décryogénisée. Amy est un personnage intéressant à suivre car elle n’a rien d’une adolescente stupide et gnian-gnian. Amy subit des épreuves douloureuses, elle a dû quitter le monde et les individus qu’elle aimait, elle subit des épreuves psychologiques étant consciente pendant les siècles de refroidissement. Elder, lui, n’a rien à voir avec son mentor, il se pose des questions, il a une morale, mais il est tout de même formaté parce que ses connaissances sont tirées de ce qu’Eldest veut bien lui apprendre et ses connaissances peuvent s’avérer fausses ou altérées. J’ai bien aimé la relation entre les deux personnages, elle est progressive, mignonne mais on n’a pas un insta-love. J’ai bien aimé le personnage d’Harley aussi.

Pour ce qui est de l’intrigue, on a une enquête sur les meurtres des cryogénisés. Je n’ai pas du tout été surprise par le résultat de cette enquête, le coupable faisant parti de ma liste des suspects, mais je n’étais pas partie du fait que j’avais raison à 100%. J’ai aussi trouvé que les raisons d’agir ainsi de la part de l’assassin n’étaient pas très convaincantes, ça faisait limite parano, illuminé…j’aurais voulu avoir une explication moins facile. Ensuite, on a une quête pour la vérité: l’histoire n’est pas telle qu’elle est décrite, les personnes à bord du vaisseau ne semblent pas agir normalement, Eldest cache des choses à Elder, certains individus semblent disparaître… J’ai trouvé tout cela intéressant, et il y avait beaucoup de choses pour lesquelles je ne m’y attendais pas. L’histoire est crédible dans l’ensemble.

 

Cliquer pour révéler les spoilers

 

J’ai trouvé tout cela intéressant, l’auteure a bien travaillé ses intrigues même si certaines choses peuvent paraître évidentes. J’ai hâte de lire la suite.

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Across the Universe

 

Jennifer

Hello! Ici Jennifer, blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non?

2 pensées sur “Across the Universe de Beth Revis

  • C’est vrai que je ne m’attendais pas à dévorer le livre aussi rapidement. Je m’attendais à quelque chose de basique, plus une histoire d’amour dans l’espace avec une petite intrigue pour faire genre, mais pas du tout, c’était vraiment intéressant et prenant comme vous dîtes 🙂

    Répondre
  • Une série dont on a vite envie de connaître la suite tellement la lecture est prenante

    Répondre

Laisser un commentaire