Caraval de Stephanie Garber

Caraval est le premier tome d’une trilogie.

Scarlett n’a jamais quitté l’île sur laquelle elle vit avec sa soeur, Tella, et son bourreau de père. Après l’abandon de sa mère, Scarlett s’est mise à écrire à Legend, le grand maître du jeu Caraval, afin qu’il vienne réaliser l’une de ses performances dans le but de redonner le sourire à sa soeur. Mais celle-ci n’a jamais reçu de réponse. Jusqu’à aujourd’hui. Alors qu’elle va donner sa main au Comte d’Arcy d’ici quelques jours, Scarlett reçoit une invitation pour faire partie de la compétition. La question ne se pose même pas – Scarlett ne compte pas sacrifier son espoir de la voir elle et sa soeur débarrassées de leur père juste pour un spectacle de magie. Cependant, Tella voit les choses autrement, et décide de partir pour le spectacle. Scarlett n’a donc plus le choix que de prendre part au jeu. C’est avec l’aide de Julian, ce mystérieux marin qui fricotait avec sa soeur, que Scarlett part secourir Tella, devenue cette année le pion de ce show.

Bon disons-le clairement: ce livre m’a fait tourner en bourrique! Pour une jeune auteure, Stephanie Garber m’a surprise par l’aisance avec laquelle elle a su me manipuler, me faire douter, me faire frissonner, me briser le coeur…? Je crois que j’ai rarement utilisé autant de WTF is happening! au cours d’une lecture! J’avais les yeux prêts à sortir de leur orbite!

Mais déjà, j’aimerais éclaircir un point important: la prétendue compétition Caraval, n’a rien à voir avec l’idée que l’on peut avoir. Il n’y a pas de concours de magie ou de duels jusqu’à la mort, il s’agit d’un jeu durant lequel des participants vont tout faire pour retrouver en premier la soeur de Scarlett – le prix du succès étant la réalisation d’un souhait par Legend lui-même. Donc oui, ça peut paraître décevant, mais je vous assure que c’est bien plus intriguant que ça! Caraval remet en question votre santé mentale, votre capacité à discerner l’illusion de la réalité. A de nombreuses occasions, j’étais aussi perdue que Scarlett!

Le jeu: Caraval est un jeu légendaire qui ne se déroule qu’une fois par an, et une seule fois au même endroit. Les participants sont sélectionnés avec soin par Legend, ceux-ci peuvent choisir de faire partie soit des spectateurs soit des compétiteurs. Ce qui ne semblait être qu’un jeu tourne au cauchemar pour Scarlett: elle apprend que certains participants sont devenus fous et que d’autres y ont perdu la vie. A tout cela s’ajoute la personnalité de Legend que l’on sait cruel et corrompu par la magie.

Les personnages: on a trois protagonistes principaux:

  • Scarlett est la soeur aînée de la famille, elle est responsable et aime Tella de manière inconditionnelle. J’ai adoré Scarlett pour son intelligence, son humilité et sa délicatesse (qui n’implique en rien le fait qu’elle soit faible, bien au contraire). Scarlett est un personnage authentique auquel on s’identifie aisément!
  • Julian c’est donc le marin qui fricotait avec Tella! Et mon dieu, je l’ai adoré dès les premières pages! Il est mystérieux, distant, il a un humour assez spécial, mais c’est le mec bien dans toute sa splendeur. Ouais, c’est un nouveau book boyfriend!
  • Tella c’est donc la petite soeurette! Elle est impulsive dans sa manière de régler ses problèmes et dans sa manière d’agir. J’ai eu un peu de mal au début avec Tessa car j’étais un peu déçue par le fait que Scarlett se sacrifie pour elle et que Tessa préfère la compagnie des garçons plutôt que de se soucier de sa soeur. Mais croyez-moi, mes sentiments ont changé après toutes ces révélations!

Le père des deux soeurs est abominable: elles n’ont le droit ni de sortir ni de côtoyer des garçons. Quand l’une commet des actes déshonorables, c’est l’autre qui prend les coups, c’est comme ça que leur père parvient à les contrôler. Et bien sûr, Scarlett détient un secret sur son père qui ne fait que prouver ô combien celui-ci est affreux.

Caraval est un moyen pour les deux soeurs d’échapper aux cruautés de leur père durant quelques jours, mais le jeu va changer leur vie – surtout celle de Scarlett. La seule chose qui a toujours compté pour Scarlett, c’était de protéger sa soeur. Dorénavant, il y d’autres enjeux dont l’amour et le goût de la liberté.

En parlant d’amour, la romance a comme un goût d’insta-love à première vue, mais je ne l’ai pas vu ainsi (étonnant vous me direz, moi qui déteste ça!). Mais ici, cela ne m’a pas du tout gêné parce qu’il s’agit plus d’un gros coup de coeur que d’un insta-love. C’est subtil, délicat, et il n’est pas vraiment question de sentiment mais d’attachement. Et ouais, je dois l’avouer, j’étais partante dès le départ pour cette histoire!

Le manque d’exploration au niveau du world-building m’a paru pertinent puisque qu’il s’agit d’un jeu éphémère qui joue avec l’habilité d’une personne à distinguer le vrai du faux. On ne peut pas poser de bases fixes sur un thème aussi changeant que la magie et l’illusion (surtout dans ce livre, quand vous aurez atteint la dernière page, vous comprendrez que ce n’était pas possible du tout).

Voilà, franchement j’ai pas de plainte à faire, j’ai tout aimé dans Caraval! Bon aller, histoire de rester fidèle à moi-même, je dirais qu’il y aurait peut-être fallu un peu plus de magie par rapport au spectacle. Voilà, c’est fait 😀

Par contre, je me demande ce qu’il va se passer dans le tome 2, je vois pas trop comment l’histoire familiale va s’imbriquer avec la magie de Caraval… A voir 😉

 

Le livre est disponible sur Amazon:

En anglais

En français


Tous les liens Amazon sont affiliés.

En commandant via les liens affiliés, La Tentation du Livre reçoit une commission de la part d’Amazon.

Jennifer

Hello ! Moi, c'est Jennifer, une blogueuse littéraire pétillante qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave ! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force ! On est bien du côté obscur, non? ツ

8 pensées sur “Caraval de Stephanie Garber

  • Franchement, lance-toi, tu vas jamais deviner ce qui va se passer. Ce premier tome est excellent! 😉

    Répondre
  • J’hésite pas mal pour ce livre. J’en entend beaucoup de bien. Je pense me lancer prochainement 😉

    Répondre

Laisser un commentaire :