Frostbite de Richelle Mead

Frostbite est le deuxième tome de la série Vampire Academy.

Cliquez sur ce lien pour lire la revue du premier tome « Vampire Academy »

Cette revue contient des spoilers sur le premier tome.

Alors que Dimitri accompagne Rose à un entretien-test avec l’un des meilleurs gardiens de tous les temps, ceux-ci découvrent que ce dernier et la famille Moroi qu’il gardait ont été assassinés par des Strigoi. Pire, il semblerait que des humains aient participé au massacre. L’école décide donc d’envoyer ses élèves au ski pour des vacances forcées, et ce dans un endroit ultra protégé. Mais tout cela n’est qu’illusion puisque des attaques continuent de se produire. Quand rien ne laisse présager que gardiens et Moroi comptent passer à l’offensive, trois étudiants décident de fuir pour contrecarrer les plans des Strigoi. Rose, consciente du danger, part avec Christian pour une mission sauvetage.


J’étais impatiente de lire la suite de cette série puisque, contrairement au premier tome, je ne savais pas du tout ce qui allait se passer! Globalement, j’ai trouvé cet opus supérieur au premier compte tenu de l’évolution de l’intrigue et de l’expansion de l’univers de Richelle Mead. Cependant, il y a un aspect que j’ai moins aimé et qui a pesé sur la qualité de l’ouvrage.

A partir de Frostbite, les choses se compliquent pour notre personnage principal! Lissa et Christian sont à présent en couple, ce qui fait que Rose voit de moins en moins sa meilleure amie. Elle ne peut ni se confier sur ses sentiments envers Dimitri, ni faire part de ses préoccupations par peur de relancer la dépression de Lissa. Histoire de couronner le tout, sa mère débarque et Dimitri semble intéressé par une autre fille.

Le gros point positif de ce tome, c’est la manière dont l’auteure a su gérer les conflits relationnels et psychologiques sans pour autant me lasser. Il y en a précisément trois:

  • La relation Rose/Lissa: Rose est clairement en train de perdre sa meilleure amie (volée par Christian) et c’est une pilule difficile à avaler – après tout elle sent à travers leur lien d’esprit que Lissa n’a jamais été aussi heureuse que depuis qu’elle est avec Christian. Et Lissa ne remarque rien…
  • La relation Rose/Dimitri: on sait que Rose est amoureuse de Dimitri et que c’est réciproque – ou en tout cas que ça l’était… Et bien maintenant elle doit gérer son désarroi lorsqu’elle se rend compte que Dimitri pourrait être attiré par une autre fille. Et quand il y a eu cette fameuse proposition, laissez-moi vous dire que je commençais à paniquer sérieusement! J’adore ces deux-là, je trouve que leur relation prend un rythme naturel. Après tout, Dimitri et Rose prennent leur devoir très au sérieux. Et même s’ils sont amoureux, ils savent que si Lissa devait être en danger qu’ils ne pourraient pas intervenir l’un pour l’autre – les Moroi sont prioritaires. S’impliquer dans cette relation ne ferait que compliquer les choses. *Je craque*
  • La relation Rose/Janine: Rose revoit sa mère, et bien sûr ce n’est pas dans l’optique de rattraper le temps perdu. Rose ne connaît pas l’identité de son père et Janine a sacrifié sa fille pour son rôle de gardienne. Elle est donc amère envers cette femme qui a préféré protéger un inconnu plutôt que d’élever sa propre fille. Janine n’a jamais prise de nouvelles, elle ne remarque même pas sa fille dans la salle – c’est à peine si elle la reconnaît… C’est la relation que j’ai trouvé la plus complexe dans ce tome. Mère et fille se ressemblent tellement au niveau de leur caractère qu’elles peinent à communiquer!

Frostbite nous permet également d’en apprendre un peu plus sur les Strigoi. On les sait cruels et amoraux mais j’avais l’impression d’avoir affaire à des monstres qui n’ont pas conscience de ce qu’ils sont et font. Mais ici, on arrive à discerner cette part d’intelligence. Et puis les combats avec les Strigoi étaient super cool!

Ah! Et on a un nouveau personnage que j’aime bien: Adrian! C’est un Moroi royal que je trouve intéressant!

Cependant, j’ai été déçue par le comportement de Rose. Je l’ai trouvé immature que ce soit dans sa manière de gérer sa relation avec son entourage que dans sa manière de faire son travail. Toutes les décisions qu’elle prend ne sont pas cohérentes avec le personnage badass, intelligent et fort du premier tome. Alors je sais que c’est le shadow kiss qui obscure son jugement mais ça ne m’a pas empêché de grincer des dents!

Mis à part ça, cette série est très addictive (j’ai déjà attaqué le troisième tome) et pleine d’humour. J’ai tourné les pages sans voir le temps passer 😀

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Frostbite

Morsure de glace

 

Jennifer

Hello!
Ici Jennifer, blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu’elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c’est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non?

Laisser un commentaire