Neverseen de Shannon Messenger

Neverseen est le quatrième tome de la série Keeper of the Lost Cities.

Cliquez sur ce lien pour lire la revue du troisième tome « Everblaze »

Cette revue contient des spoilers sur les tomes précédents.

A la fin du troisième tome, Sophie et ses camarades s’apprêtent à rejoindre le Cygne Noir (Black Swan) et laissent donc leur famille derrière. Dans la première partie du livre, nos protagonistes ont un peu de mal à s’adapter au nouveau train de vie qu’ils mènent avec l’organisation secrète puisqu’ils ne font presque rien à part s’entraîner à mieux contrôler leurs pouvoirs. Ils sont donc déçus car ils s’attendaient à vivre plein d’aventures. Ils se retrouvent donc à vivre dans le repère du Cygne Noir qui sépare les filles des garçons (seulement pour les nuits). Dans la deuxième partie du livre, l’action commence et l’intrigue se développe un peu plus.

J’ai trouvé la première partie très sympathique mais le fait qu’il ne se passe pas grand chose d’important a fait que j’ai attribué au livre 4.5 étoiles. En revanche, j’ai beaucoup aimé la deuxième partie.

Concernant les personnages, ceux-ci ont bien évolué depuis. Sophie a plus d’assurance mais elle garde toujours sa bonté, Fitz montre un peu plus de fragilité mais aussi d’assurance, Biana est beaucoup moins superficielle, Dex est plus entrepreneur et Keefe broie du noir depuis la découverte de ce secret concernant sa mère. Mais on a aussi affaire à deux nouveaux personnages qui interviennent dans la deuxième partie du livre, il s’agit de Tam et Linh, deux jumeaux. Tam et Linh viennent d’Exillium (l’école où sont envoyés les mauvais élèves ou les enfants qui ont commis de graves erreurs). Tam a le don de transposer sa conscience dans une enveloppe ombresque et Linh contrôle l’eau (hydrokinésie). J’ai aimé ces nouveaux personnages.

Si l’on rencontre ces deux personnages c’est parce que nos héros ont été bannis des Cités Perdues et envoyés à Exillium. J’ai bien aimé en apprendre un peu plus sur cette école dont les enseignements sont difficiles et la vie menée à la dure. On comprend pourquoi la plupart des Neverseen viennent de cette école, ils se sentent rejetés, mal traités…

On apprend également qu’une maladie qui touche les gnomes se répand dans les Cités Perdues sans trop en connaitre la raison malgré quelques suspicions. Les Neverseen deviennent plus entreprenants et dangereux puisqu’ils ne se donnent même plus la peine de cacher leur identité. Le Conseil, lui, est toujours à côté de la plaque, sauf peut-être vers la fin du bouquin.

On a aussi de la trahison, l’une à laquelle je ne m’y attendais pas, et l’autre que je voyais venir mais si celle-ci est discutable quand on connaît le personnage et quand on considère ce qui a été dit avant. On apprend également l’identité des deux membres principaux du Cygne Noir. Je n’avais pas réellement cherché à savoir qui se cachait derrière ces identités voulant me laisser surprendre, mais au final ce n’était pas réellement une surprise pour l’un des protagonistes même si je n’aurais pas forcément deviné en creusant plus la question.

 

Cliquer pour révéler les spoilers

 

Le cinquième tome sort en novembre 2016 intitulé Lodestar, et je l’attends avec impatience.

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Neverseen

Les invisibles

 

Jennifer

Hello! Ici Jennifer, blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non?

Laisser un commentaire