PRESENTATION

Hey toi! Oui, toi, cher lecteur!

Je m’appelle Jennifer et j’ai 27 ans. J’ai toujours eu un intérêt pour la lecture mais l’école m’en avait écoeuré – tu sais avec tous ces classiques indigestes… Oui oui, tu vois de quoi je parle! Mais quand j’ai commencé l’université, je ne connaissais pas grand monde et je ne connaissais pas très bien la ville à l’époque, je devais donc tuer le temps. J’ai recommencé à lire avec Percy Jackson, et mon amour pour la lecture ne m’a plus jamais quitté.

Mes premiers romans étaient en français, mais j’ai très vite évolué vers la VO anglaise. J’appréhendais un peu au début de ne pas tout comprendre, mais je n’avais pas le choix, il fallait que je sache ce qui allait se passer – cela concernait The Serpent’s Shadow de Rick Riordan, troisième tome de la série The Kane Chronicles. Six ans de lecture continue, cinq ans d’expérience en VO! Who’s the boss?! Ouais, non, en fait ne répondez pas!

Depuis ce jour, je lis majoritairement des livres en anglais pour être le plus proche possible du récit original – mais attention, je ne vomis pas sur les livres français, au contraire j’en lis volontiers si j’y trouve un réel intérêt. J’ai un peu honte de dire que je ne lis pratiquement que des auteurs anglo-saxons… Si tu fais partie de ces lecteurs qui hésitent encore à passer le cap de la VO, je donne quelques astuces dans ma rubrique lire en anglais.

J’ai l’esprit assez ouvert en matière de lecture, d’ailleurs il s’ouvre de plus en plus. Jamais je n’aurais pu lire un livre LGBT ou traitant du thème du sport il y a six ans parce que je ne pensais pas pouvoir me connecter avec les personnages et leurs situations (vive les représentations moisies que j’avais…), mais je me suis rendue compte que c’était bien stupide. Comme quoi, lire, ça peut changer notre manière de percevoir !

Je vous dirais donc de ne pas avoir peur d’essayer des genres qui ne vous intéressent pas à la base – sauf si évidemment ils vous rebutent (moi je ne suis pas du tout branchée érotique ou roman à l’eau de rose). Je lis surtout des livres fantastiques, historiques, contemporains ou de science-fiction!

Sur ce blog, vous trouverez des revues, quelques tests/tags ainsi que des informations relatives aux nouveautés littéraires.

Lorsque j’écris une revue, je pars toujours du principe que le lecteur ne sait strictement rien du livre, de ce fait mes revues sont assez longues… Sans compter que si je ne mets pas toute ma pensée par écrit je vais être frustrée (alors que le but est quand même de libérer toutes ces émotions)! Du coup… Sorry, not sorry 😀 

Que vous ayez lu le livre en français, anglais, espagnol, allemand… peu importe, je serais ravie d’en discuter avec vous!

 

Je vous souhaite une bonne lecture sur ce blog!

 

Jennifer ♣

 

2 pensées sur “PRESENTATION

  • « Jamais je n’aurais pu lire un livre LGBT ou traitant du thème du sport il y a six ans parce que je ne pensais pas pouvoir me connecter avec les personnages et leurs situations »
    EXACTEMENT. La lecture m’a ouvert l’esprit sur tellement de choses ! Avant, les livres LGBT ne me donnait pas du tout envie parce que je me disais que de toute façon ça ne me parlerait pas personnellement et que du coup ça ne me ferait aucun effet. De même pour les livres traitant de maladies mentales, ou autre. Ahlala, quelle naïveté mdr. Aussi, j’étais habituée à lire des histoires sur des personnages blancs hétéros et pour moi c’était parfaitement normal. Or, on a de plus en plus de diversité dans les livres (YAY !) et ça m’a fait prendre conscience de tellement de choses notamment que ce n’était en réalité pas normal que nos héros préférés soient tous blancs et hétéros et parfaits, ahah.
    Conclusion : vive l’ouverture d’esprit, vive la diversité, vive les livres, vive la lecture, vive les LIVRES DE FANTASY DARK ET SANGLANTS ET DONNEZ-MOI LE PROCHAIN NEVERNIGHT ET…. ahem. Je m’emporte.

    Répondre
    • C’est trop ça, haha. C’est même pas de la naïveté, c’est de la stupidité xD. Mais au moins, on le reconnaît et on continue d’avancer!

      J’ai pas honte de dire que j’étais fermée d’esprit avant, la lecture m’a tellement apportée que j’ai envie de retourner en arrière pour me distribuer des paires de baffes mdr. Je vais même te dire un truc, maintenant je suis limite déçue quand les couples YA sont hétéros parce que ça finit souvent en insta-love/insta-lust et ça m’exaspère. Dans tous les livres LGBT que j’ai lus, les romances sont mignonnes et bien amenées! 🙂

      Soline et son mâle alfa blanc et hétéro: je vais garder cette image à jamais gravée 😀

      ET PLEIN DE MECHANTS, DE PERSONNAGES BADASS ET…
      Purée, ça se transmet ton truc!

Laisser un commentaire :