Ink and Bone de Rachel Caine

A la fois impitoyable et puissante, la Grande Bibliothèque d’Alexandrie est omniprésente dans la vie des citoyens qu’elle gouverne, celle-ci contrôlant le flux de culture diffusé par le biais des livres. La détention personnelle de livres étant interdite, c’est l’institution conservatrice qui va fournir une copie numérique des oeuvres rares et originales qu’elle protège.

Lire la suite