The Song Rising de Samantha Shannon

The Song Rising est le troisième tome de la série The Bone Season.

Lire la revue du deuxième tome « The Mime Order »

Cette revue contient des spoilers sur les tomes précédents.

Paige est dorénavant Underqueen et doit faire face aux responsabilités qui lui incombent. En trahissant Jaxon Hall pour relancer la révolution, elle a divisé l’Underworld et s’est mis à dos les partisans du White Binder. Ainsi, le seul moyen pour elle d’unifier le Syndicat des Clairvoyants est de mettre à terre Senshield, l’arme mystérieuse du gouvernement qui permet une identification aisée de tous les unnaturals. En prouvant qu’elle est capable de protéger les clairvoyants des forces meurtrières de Scion London, Paige souhaite asseoir son autorité et prouver la nécessité urgente d’agir contre les Rephaim. Cependant, en voulant bien faire, celle-ci va commettre la plus grave des erreurs. Et maintenant, tout ce pour quoi elle s’est battue menace de s’effondrer.

Comme promis, je n’ai pas attendu longtemps avant de me jeter sur The Song Rising! Contrairement à ses prédécesseurs, ce tome se consacre exclusivement à un axe précis de l’intrigue, ce qui m’a déroutée étant donné mon habitude pour les trames multiples plantées par l’auteure. Si Samantha Shannon continue à m’impressionner par sa manière de générer une exploration toujours plus profonde et étendue de son intrigue, il y manquait néanmoins les dimensions qui parvenaient tant à me tenir en haleine! Oh oh…

Paige a vaincu son mime-lord lors du Scrimmage et remplit désormais la fonction d’Underqueen. Toutefois, son autorité est mise à rude épreuve. Premièrement, elle doit faire face aux divisions internes avec un groupe d’opposants qui réclament le retour de Jaxon Hall. Ceux-ci voient non seulement la révolution de Paige comme une menace imminente pour la survie du monde criminel, mais en plus, ils l’estiment trop faible pour les diriger. Et dire que son ancien mentor peut venir se venger à tout moment! Welcome to paradise! 

Deuxièmement, Paige doit éviter l’exposition des unnaturals appartenant aux trois premiers ordres de clairvoyance puisque Senshield est capable de les détecter. Cela signifie pour l’Ordre des Mimes de tourner avec un minimum de criminels, et cela implique pour la rébellion une perte de temps considérable. Mais le plus grand danger émane des nouvelles versions de Senshield. Autrefois facilement identifiables à l’oeil nu, ces machines se trouvent à présent cachées de tous et permettent la capture efficace des unnaturals. N’étant plus en sécurité nulle part, les clairvoyants doivent se cacher dans les bas-fonds de Londres pour survivre.

War has often been called a game, with good reason. Both have combatants. Both have sides. Both carry the risk of losing.

Troisièmement, cette dernière doit envisager une collaboration avec les escadrons de clairvoyants travaillant pour Scion London. Le risque d’une version portative de Senshield ne vise pas seulement les clairvoyants clandestins, mais aussi les forces surnaturelles de Scion London! Eh oui, si jamais Senshiled parvient à démasquer chaque ordre d’unnaturals, alors le gouvernement n’aura plus besoin de faire appel à ses Vigiles! Cela dit, les clairvoyants voient d’un mauvais oeil cette éventuelle alliance: ils est hors de question de s’allier avec ceux qui les ont trahi, surtout qu’ils doivent déjà supporter la présence des Jacobins qu’ils méprisent.

Dans The Song Rising, Samantha Shannon nous prouve encore une fois que son monde est en expansion croissante. D’un côté, on a un aspect militaire qui marque le point de non-retour pour l’Ordre des Mimes avec une révolution devenue officielle. Vance, la Grande Commandante chargée de détruire les clairvoyants, est intelligente et inhumaine. C’est un monstre qui voit clair dans les intentions de ses ennemis et dont les pièges sont redoutables! Oui, parce que madame joue avec la psychologie de ses adversaires… Bloop.

D’un autre côté, on a un aspect international avec un Scion London qui pue la discrimination conquérant qui souhaite imposer sa politique aux autres Etats. C’est un élément que j’ai apprécié car il montre que toute révolution envers un gouvernement ne peut s’instruire sans l’aide d’autres pays. Puis, c’est plus réaliste, non? On voit qu’il y a des clairvoyants rebelles sur d’autres continents, qu’une civilisation cachée vit au milieu des ruines de Londres et que l’Ordre des Mimes n’est peut-être pas la seule organisation à vouloir anéantir Scion London et les Rephaim. En gros: il y a quelque chose de plus grand qui joue dans l’ombre!

Never allow yourself to believe you should be silent.

Quant à Paige, elle n’a pas le temps de souffler que de nouveaux challenges se présentent à elle. L’auteure a montré avec brio les fardeaux que porte le leader, ses ambitions à vouloir protéger ceux qui lui font confiance, mais aussi les pressions qui le poussent souvent à prendre des décisions irréfléchies! En fait, ce qui m’a déplu chez Paige, c’est qu’elle aurait dû faire preuve de bon sens… C’est celle qui connaît le mieux Scion London et les Rephaim, et pourtant, elle fonce tête baissée dans leurs pièges… Peut mieux faire quoi…

Pour ce qui est de Warden, j’en viens de plus en plus à l’apprécier. Samantha Shannon reste fidèle à sa vision des Rephaim en laissant son protagoniste mystérieux et extraterrestre! En fait, j’aime beaucoup sa neutralité, on a du mal à le cerner, c’est un peu la force calmatrice dans cette histoire! L’animosité entre les Ranthen et les clairvoyants est palpable, mais elle rajoute une touche de tension au récit.

Au final, ce qui a prêché selon moi, c’est le traitement unidimensionnel de l’intrigue. Le mystère autour du Rag and Bone Man est laissé de côté, tout comme les plans de Jaxon Hall, même les Ranthen et les Rephaim apparaissent rarement dans cet opus. Je sais que The Song Rising pose les bases des tomes suivants, mais si je dois juger ce livre uniquement pour ce qu’il apporte dans le présent, je reste un peu sur ma faim!

Mine de rien, il me tarde d’avoir la suite entre les mains!

 

Le livre est disponible sur Amazon:

The Song Rising


Tous les liens Amazon sont affiliés.

En commandant via les liens affiliés, La Tentation du Livre reçoit une commission de la part d’Amazon.

Jennifer

Hello! Je suis Jennifer, une blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non? ツ

4 pensées sur “The Song Rising de Samantha Shannon

  • Je ne crois pas connaitre celui ci mais je vais jeter un coup d’oeil pour voir les tomes précédents. J’ai surement dû les voir. Bon courage pour l’attente du prochain !

    Répondre
    • Si je t’ai fait connaître une nouvelle série alors tant mieux! L’attente va être drôlement longue, j’aurais préféré que l’auteure se consacre à la finition de sa série avant de commencer à rédiger un autre roman quoi… Mais bon… On fait avec ^^

  • Je me note la saga dans un coin. J’attends de voir si l’intégralité vaut le coup 🙂

    Répondre
    • MDR, tu vas pouvoir attendre longtemps alors… Parce que le quatrième tome sort en 2020 (l’auteure écrit en ce moment un livre avec des dragons OMG), et y en a sept en tout…

      Mais crois-moi, elle vaut le coup, hihi.

Laisser un commentaire :