The Whispering Skull de Jonathan Stroud

The Whispering Skull est le deuxième tome de la série Lockwood & Co.

Lire la revue du premier tome « The Screaming Staircase »

Cette revue contient des spoilers sur le tome précédent.

Nous retrouvons nos trois héros dans une nouvelle chasse aux fantômes. Nous les avions quittés à la fin du premier avec un nouveau mystère, celui du crâne qui murmure alors que celui-ci est enfermé dans un bocal en verre étant censé l’empêcher d’exercer un quelconque pouvoir fantomatique. Mais voilà, depuis la fin des premières aventures, le crâne qui avait adressé un message d’alerte à Lucy sur un danger imminent a cessé tout dialogue, et ce malgré les tentative de Lockwood et George pour le faire parler. A qui a bien pu appartenir ce crâne? De quel danger parle-t-il?

On sait que George l’a volé lorsqu’il travaillait à Fittes car il trouvait curieux que cette agence conserve des cranes dans une pièce secrète où personne n’est censé entrer. Apparemment, les crânes qui murmurent sont des fantômes de catégorie 3: une catégorie dont l’existence n’avait jamais été prouvée malgré les récits racontées par une ancienne agente de Fittes (et fondatrice de cette agence) expliquant que celle-ci avait pu converser avec des spectres de catégorie 3.

Contrairement aux deux autres catégories de spectres, la catégorie 3 regroupe les fantômes capables de maintenir un dialogue claire et assez long, la plupart des fantômes pouvant à peine parler quelques bribes du langage. Finalement, le crâne va reparler mais pour avertir (ou manipuler?) Lucy que Anthony Lockwood renferme quelque chose de dangereux dans la pièce secrète, et que George n’est q’un obèse sur qui on ne peut pas compter.

En attendant de pouvoir éclaircir le mystère tournant autour de ce crâne, l’équipe est demandée pour une intervention délicate qui se déroule dans un cimetière. A cause de la multiplication des manifestations fantomatiques, la ville a décidé de déterrer les corps du cimetière afin de détruire des objets susceptibles d’être des sources spectrales. Cependant, avec les nouvelles règles de la DEPRAC, toutes activité impliquant les fantômes doit se faire en la présence d’agents chasseurs de spectres pour des motifs de sécurité.

La mission est délicate car il s’agit d’un fantôme plus résistant que la normal. En effet, l’équipe de Lockwood découvre que le cercueil où se trouve l’objet de la source est en fer ce qui fait que normalement les pouvoirs fantomatiques auraient dû être contenus. De plus, les héros découvrent que dans ce cercueil est renfermé avec le corps de la victime un miroir puissant qui semble faire voir des choses assez choquantes à quiconque le regarde. Malgré tout, ils réussissent à neutraliser la source sans pour autant l’éradiquer. Le miroir doit être remis à DEPRAC car celui-ci est dangereux (il a presque failli tuer George).

Mais Lockood & Co est rappelé. En effet, quelqu’un a volé le miroir et a réussi à contourner les gardes (chose qui aurait dû être impossible). L’équipe de Lockwood est invitée à enquêter sur ce vol, mais DEPRAC commande à l’équipe de travailler avec Fittes, l’agence concurrente qui emploie leurs ennemis. Bien sûr, Lockwood & Co préfère travailler seul et sont donc en rivalité avec les agents de Fittes. Lockwood, Lucy et George découvrent un corps paralysé par la peur, le miroir aurait causé ce décès.

On assiste donc à des missions de plus en plus dangereuses mais aussi de plus en plus lugubres. En effet, on a des personnages malveillants prêt à user de la violence pour parvenir à leur fin. J’ai apprécié la lecture de ce second tome qui met en place une intrigue bien ficelée et de l’action. Par contre, j’ai pu deviner beaucoup de choses, et c’est un peu dommage que les personnages n’aient pas vu venir certains faits qui m’ont paru évidents. En revanche, j’ai beaucoup aimé la malveillance des spectres et du crâne.

En bref, c’est une bonne lecture si l’on espère passer un très bon moment. Par contre, c’est pas fait pour les amateurs d’intrigue à la Sherlock Holmes.

 

Le livre est disponible sur Amazon:

En anglais

En français


Tous les liens Amazon sont affiliés.

En commandant via les liens affiliés, La Tentation du Livre reçoit une commission de la part d’Amazon.

Jennifer

Hello! Je suis Jennifer, une blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non? ツ

Laisser un commentaire :