Tiger Lily de Jodi Lynn Anderson

Avant que Peter Pan ne tombe dans les bras de Wendy, il fut le premier grand amour de Tiger Lily. C’est dans la forêt de Neverland que Tiger Lily rencontra Peter Pan pour la première fois. A la fois courageux, sombre et sensible, Peter la fascine par sa différence et l’effraye par les sentiments qu’il éveille en elle. Jamais Tiger Lily n’a ressenti pareilles émotions. Cependant, dans son obsession pour le leader des Lost Boys, l’adolescente met en danger son avenir au sein de la tribu par les visites récurrentes qu’elle rend au jeune garçon – son mariage arrangé avec un autre membre du village est imminent, et son amour pour Peter toujours plus grand. Mais c’est l’arrivée de Wendy qui va représenter la plus grande menace pour Tiger Lily. Avec ses devoirs envers la tribu, Tiger Lily a moins de temps à consacrer à Peter, et celui-ci lui glisse entre les mains jours après jours – jusqu’à ce qu’elle finisse par le perdre une bonne fois pour toute.

On sait tous que Peter Pan finit avec Wendy Darling, mais connaissez-vous l’histoire tragique qui lit celui-ci à Tiger Lily? C’est ce que nous propose de découvrir Jodi Lynn Anderson dans son prequel à Peter Pan. Si j’avais déjà repéré le bouquin il y a environ un an de cela, c’est la revue de Soline qui m’a donné envie de le lire. En lisant sa critique, je me suis rendue compte que le roman était loin de ce que je m’étais imaginée et qu’il correspondait, en réalité, exactement au type de lecture que j’affectionne.

Je vais vous confier un secret: il n’y a pas que le coeur de Tiger Lily qui s’est brisé le jour où Peter Pan a choisi Wendy. Mon dieu. Je ne suis pas prête de me remettre de ce ravage émotionnel qu’est Tiger Lily. Ce roman est tellement intense qu’il m’a fait passer par tout un tas d’émotions à seulement quelques pages d’intervalles! Le roman est triste, beau, déchirant, et il a même le culot de nous faire sourire. A cela s’ajoute la prose de l’auteure qui est, bien que simple, d’une incroyable vivacité – chaque phrase est un coup de poignard dans le coeur qui continue de nous hanter. Je pourrais insérer dix mille citations tellement c’est bien écrit!

Tiger Lily est une Sky Eater différente du reste de sa tribu, c’est une outsider. Alors qu’elle était encore petite, Tiger Lily est déposée sous une fleur par des parents qui ne reviendront jamais la récupérer. C’est le Chaman du village, Tik Tok, qui va la recueillir pour ensuite l’adopter. Etant l’adolescente au statut le plus élevé de ce village patriarcal, Tiger Lily est la proie aux propositions de mariages arrangés – et malheureusement pour elle, elle sera promise au garçon le plus laid et le plus sale de toute la tribu. Mais la protagoniste est trop forte, trop indépendante et trop silencieuse pour être facilement domptée. Elle sort nuit et jour parcourir la forêt, et la jeune fille qui n’a alors jamais pu développer de sentiments quelconques envers un membre de son village, finit par s’éprendre de Peter Pan qu’elle rencontre dans les bois de Neverland.

Peter Pan est le leader des Lost Boys, ce groupe d’enfants perdus qui tentent tant bien que mal de survivre en ce milieu hostile que représente l’île. Bien qu’il soit charmant, joueur, courageux et parfois même violent, Peter est dans le fond un jeune garçon brisé. Il ne sait pas comment il est arrivé à Neverland, et ses rêve sont peuplés de cauchemars. C’est lui qui fait vivre le groupe et qui le protège des pirates qui veulent se débarrasser d’eux. Peter est hypnotisant, il parvient à attendrir le coeur des créatures féminines les plus cruelles, mais pour autant, celui-ci est désarmé face à ses sentiments grandissants envers Tiger Lily. D’ailleurs, il est si transcendé par ceux-ci qu’il préfère souvent jouer l’ignorance lorsqu’il se sent blessé.

You have to be careful who you meet. You can’t unmeet them.

Tinker Bell nous prévient, cette histoire n’a pas de dénouement heureux. Quant Tiger Lily rencontre Peter Pan, elle se rend compte qu’il n’a rien à voir avec les rumeurs qui circulent au sein de la tribu – celui-ci n’a rien d’un cannibale fou. Cela dit, l’adolescent n’a rien d’un ange non plus, il a lui aussi ses complexités. Mais peu importe, Tiger Lily ressent quelque chose pour lui qu’elle veut à tout prix conserver mais qu’elle a du mal à identifier. La relation entre les deux protagonistes est compliquée et pleine d’intensité: la romance est interdite et les menaces qui pèsent sur les personnages sont omniprésentes. J’étais juste en pleine détresse émotionnelle! Rien de méchant… *Sarcasme*

C’est Tinker Bell qui nous raconte la tragédie amoureuse qui plane sur Peter Pan et Tiger Lily, et honnêtement, il n’aurait pas pu y avoir meilleur narrateur. Comme toutes les fées de Neverland, Tinker Bell est une proie facile pour les créatures de la forêt (humains compris), étant à la fois petite et muette. Elle a quitté ses semblables pour aller vivre parmi les humains, mais celle-ci se sent toujours aussi seule que par le passé. Mais Tiger Lily va éveiller un intérêt en la fée, ce qui fait que cette dernière va finir par la suivre partout où elle va. Tinker Bell va développer des sentiments amicaux envers Tiger Lily, et va finir elle aussi par tomber amoureuse de Peter Pan. Je vous ai déjà dit que ce livre était une pure tragédie??

Avec un tel point de vue, les scènes et les sentiments sont considérablement renforcés. Si Tinker Bell ne peut pas communiquer avec sa voix, elle parvient à lire les pensées et à ressentir les émotions des personnes qui l’entourent. Et je vais vous dire un truc, le sentiment d’impuissance est à son maximum! La fée est témoin des dangers mais ne peut rien faire pour avertir les personnes concernées, et lorsqu’elle essaye, on ne tient pas compte d’elle. On assiste au déchirement de Peter et Tiger Lily, et on ne peut strictement rien faire!

Sometimes I think that maybe we are just stories. Like we may as well just be words on a page, because we’re only what we’ve done and what we are going to do.

J’ai beaucoup aimé Tiger Lily, elle n’a pratiquement peur de rien, mis à part de ses sentiments. Et c’est là que je me suis reconnue en elle, elle peut affronter beaucoup de choses mais elle a du mal à identifier ses sentiments et à les exprimer. Ce que j’ai le plus adoré chez l’héroïne, c’est son calme et son silence, elle parle uniquement quand cela est nécessaire, du coup on absorbe ses paroles tels des assoiffés en plein désert. Mais grâce aux Lost Boys, la protagoniste va se trouver une place et va finir par s’ouvrir, sourire et même rire – l’évolution était merveilleuse. Bien sûr, c’était sans me rappeler cinq secondes plus tard que tout était censé tourner au vinaigre…

Quant à Peter Pan, je l’ai trouvé plus mature et complexe que dans les autres versions. On retrouve bien sûr cette part enfantine puisqu’il aime s’amuser et qu’il ne souhaite pas grandir, mais il y a quelque chose de plus cette fois. Parce que Peter tombe réellement amoureux pour la première fois. Comme Tiger Lily, j’ai trouvé que Peter avait ce côté énigmatique et séduisant, mais j’ai également senti qu’il était inatteignable. Plus on en apprenait sur lui, moins on en savait. Plus on le voulait, moins il était à notre portée.

Toutefois, je crois que mon personnage préféré reste Tinker Bell car elle a une belle personnalité. Elle forme une amitié silencieuse et unique avec Tiger Lily que j’ai trouvé attendrissante, elle la protège et l’observe sans rien attendre en retour. Quand ses sentiments pour Peter Pan se manifestent, elle reste loyale envers son amie. Tinker Bell reste juste et rassurante malgré qu’elle doive faire face à ses propres souffrances.

Parmi les personnages secondaires, mes préférences vont vers Tik Tok qui a une mentalité tout aussi lumineuse que celle de Tinker Bell, et Nibs parce que c’est le seul qui reste de marbre face à Wendy (trop quiche et superficielle à mon goût, même si elle n’est pas méchante). Moon Eye et Pine Sap sont également sympas!

A part ça, Neverland est bien plus sombre et glauque que dans l’oeuvre originale. J’ai aimé comment l’auteure a su réadapter l’histoire pour donner une explication pertinente et profonde sur le passé de Peter et Tiger Lily!

Avec son univers plein de dangers et ses personnages complexes et attachants, l’auteure m’a rendu la tâche difficile pour écrire cette revue. Je n’ai pas pleuré, mais je me suis sentie vide, ce qui est certainement pire dans un sens! Si vous sentez que cette revue est blasante, c’est normal!

En tout cas Tiger Lily est un nouveau favori émouvant et marquant que je vous recommande sans hésitation! J’espère vous avoir donné envie de le lire et ne pas vous avoir démoralisé! 😀

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Tiger Lily

 

Jennifer

Hello!
Ici Jennifer, blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu’elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c’est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non?

12 pensées sur “Tiger Lily de Jodi Lynn Anderson

  • Ah bah c’est super alors! J’aime beaucoup les réécritures car elles perpétuent les contes tout en les faisant évoluer de façon à ce que ça calque un peu plus sur nos âges! J’espère que celui-ci lui plaira (dans tous les cas, je serais intéressée d’avoir son retour sur le roman) 😀

    Répondre
  • C’est pour une personne qui adore Disney et surtout les réécritures de contes donc je pense fortement que cela peut lui plaire. Il me semble qu’elle parle bien anglais donc je vais me renseigner. En tout cas merci pour cette découverte 🙂

    Répondre
  • Aaahh, tu sais, c’est l’un des plus beaux livres que j’ai lu cette année (de toute ma vie?), donc si tu as un(e) ami(e) qui adore Peter Pan, alors il / elle aimera probablement cette réécriture! Après, à ma connaissance, le roman n’a jamais été traduit en français, ça peut peut-être poser problème…? C’est bien dommage pour cette non-traduction car je suis certaine qu’il aurait trouvé son public 😉

    Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout ce roman. L’idée du presque est vraiment bien et permet de découvrir une autre facette du fameux peter pan. Je ne sais pas si la lecture de ce roman me tentera plus tard mais j’ai déjà en tête une personne à qui l’offrir 🙂

    Répondre
  • La narration est exceptionnelle, ce qui rend ce roman encore plus unique 🙂

    Répondre
  • L’angle du roman est très intéressant, un moment de lecture très prometteur

    Répondre

Laisser un commentaire