Tower of Dawn de Sarah J. Maas

Tower of Dawn est le sixième tome de la série Throne of Glass.

Lire la revue du cinquième tome « Empire of Storms »

Cette revue contient des spoilers sur les tomes précédents.

Après l’effondrement du Château de Verre, Chaol est devenu paralysé. Ne pouvant plus se servir de ses jambes, lui et Nesryn sont envoyés par leurs amis à Antica dans le but de bénéficier de soins prodigués par des guérisseuses réputées pour leurs pouvoirs sacrés. Ceci dit, ce voyage est aussi l’occasion de négocier une alliance avec le Khagan, dirigeant du Continent du Sud, afin qu’il rallie ses armées contre les forces d’Erawan. Mais si Chaol et Nesryn avaient pour seul espoir celui de revenir avec une armée et une colonne vertébrale intacte, ils vont néanmoins faire d’importantes découvertes qui pourraient changer le cours de cette guerre.

Warning: je vous conseille fortement, si ce n’est pas déjà fait, de lire The Assassin’s Blade avant. J’ai l’impression de me rabâcher à chaque revue, mais c’est important si vous voulez vraiment tout comprendre!

Quand j’ai appris que le dernier tome de la série avait été repoussé pour laisser place à la sortie de Tower of Dawn, j’ai été déçue! Eh oui, Chaol ne fait malheureusement pas parti des personnages que j’affectionne et Nesryn ne m’intéressait pas plus que ça, ce qui explique pourquoi j’ai mis autant de temps avant de lire cet opus… Mais puisque j’étais d’humeur à me lancer dans cette lecture, je n’ai pas hésité une seule seconde avant de le dévorer, au risque que cette envie ne disparaisse! Résultat? Un coup de coeur pour le Continent!

Chaol et Nesryn arrivent donc à Antica où il sont introduits à une famille royale en deuil. Urus, le Khagan du Continent du Sud, vient de perdre sa plus jeune fille. Comme tous les Khagan qui l’ont précédé, ce dernier doit choisir un successeur parmi ses six enfants. Une fois élu, l’héritier doit éliminer les membres de la fratrie ayant refusé de se soumettre ainsi que leur éventuelle famille afin d’assurer son règne. N’ayant aucun indice sur l’identité du futur dirigeant, Chaol et Nesryn doivent jouer sur les deux tableaux: plaider leur cause auprès du Khagan et convaincre princes et princesses de se joindre à eux.

En attendant de mener à bien les négociations, Chaol est confié à la guérisseuse Yrene afin qu’ils travaillent ensemble sur son handicap, mais leur relation est mouvementée. Yrene méprise Adarlan pour les horreurs que le territoire a commises tandis que Chaol est en colère contre lui-même et le corps qui le piège. Quant à Nesryn, elle se rapproche du Prince Sartaq en vu de former une coalition avec son armée de cavaliers et de ruks. Chacun de leur côté, ils vont faire des découvertes capitales qui pourraient leur faire gagner la guerre.

He could still speak with dignity and command whether he was on his feet or laid flat on his back. The chair was no prison, nothing made him lesser.

Dans Tower of Dawn, Sarah J. Maas consacre une large partie de son histoire au rétablissement psychologique et physique de Chaol. On voit alors un personnage terrassé par un handicap qu’il considère comme une prison: il a le sentiment d’être pris de haut, de ne plus pouvoir rien faire, de ne plus servir à rien… Il n’a plus que son fauteuil roulant pour se déplacer, et lui qui a toujours aidé les autres, il se voit à présent dépendre d’eux. Pourtant, entre regrets et mauvaises actions, Chaol voit sa tragédie comme une punition.

Je trouve que l’auteure a réussi à dresser un portrait très réaliste de l’handicap. Le fait de passer d’une personne active et indépendante à une personne confinée et dépendante est une expérience traumatisante. J’ai été émue par les passages où Chaol se sentait comme un moins que rien car il n’était plus aussi capable qu’autrefois. Toutefois, avec Yrene, l’handicap est présenté davantage comme une épreuve et moins comme un fardeau. Elle représente l’espoir, peut-être pas celui de guérir physiquement, mais celui de continuer à vivre la tête haute! Elle prouve qu’on peut être handicapé et débrouillard.

Cependant, malgré ces aspects positifs, je me suis beaucoup ennuyée avec Chaol. Il y avait tout un tas de détails qui auraient pu être condensés (faire défiler plusieurs jours/semaines aurait pu rendre le récit plus fluide)! Avec 200 pages de moins sur le héros, le livre aurait pu être encore meilleur. Puis, je sais pas, il ne se passe pas grand chose d’intéressant, sauf vers la fin… Sans compter que son attitude était hypocrite et agaçante! Le type fait aux autres ce qu’il n’aime pas qu’on lui fasse, voilà sa logique. Hmmm… NOPE.

I hold you to no promises. And I will hold to none of my own.

Par contre, je m’attendais pas à autant aimer le point de vue de Nesryn! Quelle surprise, honnêtement! Elle qui était toujours dans l’ombre de Chaol, elle a fini par s’affirmer et à montrer son visage d’aventureuse. J’avais eu la même expérience avec Elide, elle n’était pas intéressante jusqu’à ce que l’auteure lui donne une chance de s’explorer! Y a de l’aventure, des ruines, des combats… Je me suis régalée, d’autant plus qu’elle trouve sa place et qu’elle se détache de l’autorité de Chaol! C’était trop cool d’en apprendre plus sur elle.

L’univers m’avait manquée avec ses personnages attachants, ses rebondissements et ses magnifiques paysages! J’ai adoré en savoir plus sur la famille royale, les clans, les ruks et les cavaliers. J’ai eu un gros coup de coeur pour les ruks et leurs cavaliers: Sartaq, Borte, Yeran…. Kadara! Ils sont si glorieux! Les guérisseuses sont superbes, notamment Hafiza par sa bonté et Yrene par sa force. Falkan, lui, est génial!

Aussi, on entrevoit de l’extérieur certaines scènes importantes de Empire of Storms, ce qui était plutôt bien pensé pour nous situer et nous faire voir la bande d’un point de vue externe! On parle aussi d’autre chose que Chaol, donc c’est parfait.

Et les révélations? OMG, on n’en a pas beaucoup, mais elles valent le détour! Je n’ai rien vu venir.

Le seul truc qui m’ennuie, c’est le fait que Sarah J. Maas veuille à tout prix caser tout le monde et le fait qu’elle change constamment ses couples. Bon ok, je veux bien un dernier ship pour la route! Mais c’est le dernier!

Quoi qu’il en soit, le dernier tome va être ÉPIQUE!

 

Le livre est disponible sur Amazon:

Tower of Dawn


Tous les liens Amazon sont affiliés.

En commandant via les liens affiliés, La Tentation du Livre reçoit une commission de la part d’Amazon.

Jennifer

Hello! Je suis Jennifer, une blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non? ツ

Laisser un commentaire :