White Cat de Holly Black

White Cat est le premier tome de la trilogie The Curse Workers.

Cassel a 17 ans, il est issu d’une famille de magiciens appelés les faucheurs (curse workers originalement) sauf qu’il est le seul à ne pas détenir de pouvoirs. En effet, son grand-père peut tuer par un simple contact, sa mère peut manipuler les émotions (elle est d’ailleurs en prison pour escroquerie), son frère Barron manipule la mémoire et son autre frère Philip peut blesser, tuer ou encore influencer par la pensée. Etant donné la dangerosité de cette magie, celle-ci est interdite. De ce fait, chaque faucheur doit porter des gants rouges afin que leur pouvoirs soient inoffensifs. Cependant, Cassel n’est pas un garçon ordinaire, il est hanté par le souvenir du meurtre de son ami Lila Zacharov (fille du chef de la mafia russe), et pour cause, il en est l’auteur. Il est somnambule et fait des rêves étranges à propos d’un chat blanc. Plus il fait de rêves étranges et plus il se pose des questions sur la mort de Lila. Et s’il n’avait pas tué Lila?

Cassel se retrouve perché sur le toit de son école où il est pensionnaire sans comprendre ce qu’il fait là. Il a encore fait une crise de somnambulisme, mais cette fois il aurait pu y rester. Ses frères agissent bizarrement, ils ne s’inquiètent pas pour Casssel, Barron lui ment et Philip garde sa femme en la manipulant mentalement. Tout semble démontrer que Cassel ne peut avoir confiance en personne, pas même en sa famille. D’ailleurs, il surprend plusieurs conversations entre les deux frères et même son grand-père (qui n’est pas manipulateur mais qui lui cache des choses). Cassel a trop de trous de mémoire, il pense que ses frères en sont la cause et décide de s’acheter des amulettes et des cailloux qui vont le protéger de telles altérations.

 

Cliquer pour révéler les spoilers

 

Tout d’abord, ce livre est vraiment original. Le personnage principal n’a rien d’un gentil garçon, même s’il n’est pas le mal incarné non plus. J’ai beaucoup aimé l’implication de la mafia russe dans ce récit, on en voit rarement en littérature jeunesse, et ici c’est bien exploité. Il est difficile d’aimer les personnages, ils sont si sombres, si égoïstes, si mauvais… L’histoire est bien ficelée même si j’avais deviné l’une des grosses révélations En revanche, que Cassel ait pu être l’auteur d’autant de mauvaises choses je ne m’y attendais pas. Quelle famille de dingos quand même! L’univers des faucheurs est très intéressant notamment l’idée des gants rouges et du chat blanc. Le piège tendu à la fin était tout simplement digne d’un film, vraiment bien fait et imaginé.

Pour moi l’inconvénient a été l’attente de l’action. On entre vite dans l’univers, Cassel sait tout des faucheurs, on plonge directement dans ses problèmes de somnambulisme et dans ses rêves avec le chat blanc, mais le rythme n’intervient que vers le milieu du livre – ce qui fait que les impatients peuvent se lasser! Après, les personnages peuvent rebuter aussi, notamment Philip et Barron qui se fichent de leur frère qu’ils utilisent sans scrupule ou encore de la mère qui est assez insupportable…

A part ça, le style de l’auteur est fluide, le vocabulaire n’est pas compliqué même si, comme pour n’importe quelle oeuvre, il est bien plus facile d’avoir les bases pour mieux le comprendre!

Le livre est disponible sur Amazon:

White Cat

Chat Blanc

 

Jennifer

Hello! Ici Jennifer, blogueuse littéraire qui lit en anglais et qui adore tellement bavarder qu'elle en écrit de longues revues. Oups. Mais c'est pas grave! Viens découvrir mes chroniques et passe du côté obscur de la force! On est bien du côté obscur, non?

2 pensées sur “White Cat de Holly Black

  • L’intrigue a l’air assez originale mais je t’avoue que le descriptif des personnages m’a un peu rebuté 🙂 Trop de méchants ne me plaît pas 🙂

    Répondre
    • Ah, oui, ce n’est pas du goût de tout le monde!
      Tous les personnages ne sont pas mauvais, mais c’est vrai qu’il y en a pas mal 😉
      Il me reste encore à lire le dernier tome (le deuxième m’avait assez déçue), je verrai bien comment tout cela se finit 😀

Laisser un commentaire